J34 2019-08-12 Hamburg Hermalle sous Argenteau 11 km (+560 km en train en 12h)

Mattis et Caro sont levés de bonne heure. La faim tenaille l’estomac du grand sportif du coup ils descendent déjeuner pendant que Jeanfy et Jonas prolongent un peu la nuit.

Nous remballons notre attirail, préparons les vélos, répondons à tout un tas de questions de personnes qui nous regardent faire et démarrons sous le soleil pour notre dernière journée.

Après 7km, nous arrivons à la gare sans encombre et avec à 20 min d’avance. Parfait ! Le temps de rejoindre le bon quai (les épisodes ascenseur, escaliers et accès aux trains sont assez souvent folkloriques !), notre premier train arrive. Au moins 2 wagons sont exclusivement réservés aux vélos. Ça nous facilite bien les choses !

Le deuxième train nous laisse un peu de temps pour aller nous chercher de quoi dîner. Dîner que nous prendrons dans le train suivant. Tout se passe bien pour le moment.

Pour le 3ème, nous n’avons que 9 minutes pour attraper notre correspondance. Pas d’ascenseur en vue. Une vingtaine d’escaliers à descendre puis à remonter de l’autre côté en portage tout ça en courant, on se fait des muscles ! 💪 Le stress monte mais finalement tout se passe bien.

Le quatrième, les places sont quasiment aussi faciles à trouver. Il y a un peu plus de monde car nous sommes à Dortmund et il est 17h. Nous nous organisons avec les cyclos déjà présents qui nous laissent gentiment de la place car nous allons au terminus: Aachen.

Le train suivant pour Maestricht est prévu à 20h45. Nous patientons sur le quai, il devrait arriver d’une minute à l’autre, lorsque Jeanfy remarque un message déroulant : le train est annulé ! Caro fonce au bureau d’informations, pas d’alternative possible, il nous faut attendre celui de 21h45. Fâchés ? Un peu oui mais ça ne dure pas, ça ne sert à rien. Nous hésitons à faire le trajet à vélo mais il est tard et nous ne sommes pas suffisamment éclairés. Nous descendons dans la gare où seul le fast food avec le clown est encore ouvert (le 1er qui trouve gagne une soirée diffusion de photos et anecdotes à profusion ! 😂).

Heureusement, le suivant est bien à quai. Nous voici en route pour Maastricht où nous arrivons à 22h40, il commence à être tard et les enfants sont fatigués. Allez, le dernier train nous attend. Première impression : ouch un train de la sncb avec des couloirs étroits et 3 hauts escaliers, le changement est radical ! La dernière fois que nous avons fait Liège Visé en train avec nos vélos, l’accompagnateur de train n’était vraiment pas ravi de nous voir arriver et nous l’a fait sentir à plus d’une reprise !

Cette fois-ci, lorsqu’il nous voit, le contrôleur vient à notre rencontre. Nous échangeons quelques mots avec lui, il s’intéresse à notre voyage, il s’avère qu’il a un vélo cargo. Il nous aide à charger les vélos. vient discuter avec nous pendant le trajet et nous donne plus qu’un coup de main pour décharger les vélos ! Top

Il a plu à Visé. Mais au moment de partir il fait sec et doux, un temps idéal pour rentrer à vélo ! Toutes lumières allumées nous parcourons les 4 derniers kilomètres de notre voyage.

Un petit comité d’accueil nous attend à la maison malgré l’heure tardive. Ça fait plaisir de vous revoir ! ❤️

Du début à la fin, ça aura été une expérience incroyable, des rencontres géniales, une aventure familiale exceptionnelle ! Promis nous remettrons le couvert dès que possible !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :