J14 2019-07-23 Lundby Køge 51km

La palme du réveil le plus dégoûtant ce matin : nous avons plein de petites limaces qui grimpent en bavant sur notre tente ! Beeeurk!!

Nous avons bien reçu tous vous souhaits de météo plus clémente, de soleil, etc merci ! Mais vous vous êtes déchaînés : 28°C à 9h du matin on a du mal à croire aux températures de la veille. Et bien sûr, ça grimpe bien pendant la journée (dixit les jamais contents !)
Nous déjeunons au sein de l’école, les enfants en stage viennent nous voir, ils sont interpellés quand ils nous voient faire notre vaisselle et nous brosser les dents dans leur cour.

Nous partons sous un soleil de plomb. Nous traversons quantité de hameaux et tous petits villages. C’est vraiment charmant ! Ça monte et ça descend sans arrêt, un vrai casse pattes.

Nous cherchons des cimetières. Au Danemark ils sont considérés comme des parcs, très fleuris, en permanence de l’eau fraîche et potable, des bancs, parfois de l’électricité et des toilettes. Bien loin des cimetières lugubres de chez nous.

Notre chemin nous mène au beau milieu des champs puis subitement au cœur de la forêt. Ces changements de décor sont surprenants et très agréables.
Nous faisons un arrêt à quelques mètres de l’entrée de Camp Adventure, un parc au milieu de la forêt avec une tour qui passe au dessus de la canopée. Caro a très envie d’y aller mais il faut faire des choix, le temps file et Jeanfy n’est pas fan d’altitude…

Vient ensuite une halte à Haslev, une très belle ville où nous trouvons un coin vert pour manger un bout, ce coup ci à l’abri du soleil.

Nous repartons pour 20km en direction du shelter que nous avons sélectionné. A peine partis, un cycliste nous dépasse et regarde derrière lui à plusieurs reprises avant de dépasser le tandem de Jeanfy et Mattis, Jonas s’écrie alors « regarde devant toi gamin ! » Quel fou rire !
Nous empruntons beaucoup de petits chemins, cette fois-ci pour plusieurs kilomètres à travers une réserve naturelle, pas une seule personne à l’horizon, pas de bruit de voiture ou autre, on a l’impression d’être seuls au monde.

On cherche notre dernier cimetière de la journée afin de faire le plein d’eau, la totalité de nos 7 gourdes d’eau (5 litres) ayant été vidée à 2 reprises.

L’arrivée au shelter est très tardive mais en valait la peine, il est génial. On prend nos marques. Une demi-heure après nous, 2 voitures arrivent avec à leur bord, 4 adultes et 10 enfants, il y a de l’ambiance ! Mattis & Jonas jouent avec les enfants pendant que les parents cuisinent et échangent sur les parcours. Ce soir nous dormons tous dans les abris, c’est buffet à volonté pour les moustiques !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :