J13 2019-07-22 Nyråd Lundby 19 km

Lorsque nous nous éveillons, il fait un temps magnifique ! Caro monte chez Maria et Mårten rechercher le matériel. Encore un quart d’heure passé en excellente compagnie à glaner de précieuses informations.
Le shelter dans lequel nous avons passé la nuit est vraiment top ! Il y a de l’eau potable, 2 tables et des bancs, une terrasse pour abriter nos vélos, des toilettes sèches, une énorme plaine de jeux à 10m et la plage à 100m. Tout pour être bien !

Les enfants participent activement au rangement du campement, Mattis fait la vaisselle du petit déjeuner seul (après l’avoir faite avec sa langue dans son assiette de gruau d’avoine !!)

Nous partons en direction de Haslev une quarantaine de kilomètres plus loin. Le vent est toujours très présent, il faut dire que nous ne sommes pas loin de la côte. La température baisse et de gros nuages noirs surplombent nos têtes.

Il pleuvine assez vite après notre départ. Nous faisons un arrêt au milieu du site néolithique de Rynkebjerg et découvrons des stones age et un menhir. Waw !

Il pleut de plus en plus, nous faisons de fréquents arrêts afin de ne pas finir trempés. Nous nous arrêtons dans le petit village de Lundby et nous mettons à l’abri dans la cour d’une école. Nous cherchons un endroit pour manger ou acheter de quoi dîner depuis un moment déjà car tous les villages traversés jusqu’à présent sont plutôt des hameaux. La seule pizzeria du village est fermée jusqu’à mi août. Décidément… Mårten nous a dit hier que tout dans cette région du Danemark fermait tout l’été et que ça ne favorisait pas le tourisme. Finalement un jeune homme nous emmène dans une drôle de petite boutique qui vend des vêtements, de l’alimentation générale et de l’outillage. C’est particulier ! Nous achetons de quoi pic niquer et retournons vite manger dans la cour de l’école (qui est immense !). Il est 15h30, nous sommes à 500m d’un shelter, à peine à 19km de notre point de départ mais il pleut de trop (« It’s rain cats and dogs » comme disent les danois), nous allons monter le campement, nous réchauffer, lire, jouer à uno et aller dormir tôt.

Nous passons la fin de la journée bien à l’abri dans notre tente. S’il faut accélérer un peu par la suite, nous prendrons le train mais au moins nous ne prendrons pas froid.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :