J10 2019-07-19 Rudkøbing Dannemare 54km

Le réveil du matin est un peu moins glamour aujourd’hui : la pluie ! Heureusement, il s’agit de 2 minuscules averses de 5 minutes chacune. Il fait un peu couvert mais chaud. Nous disons au revoir à nos hôtes et partons embarquer à bord du ferry.

La traversée dure à peu près 3/4 d’heure. Nous en profitons pour manger à bord.

Nous débarquons à Tårs et empruntons la voie touristique 8 qui traverse l’île. C’est juste magnifique ! On longe la côte via des pistes qui traversent les campagnes et tout à coup, nous nous retrouvons dans un sous bois, un vrai régal !

Mais qui dit côte dit aussi vent. Et les Don Quichotte que nous sommes ne valons pas tripette face à lui. Après une petite pause fruits frais, nous décidons de rentrer dans les terres et de partir à la recherche d’un shelter. Refuges qui sont nettement moins nombreux sur cette île que sur le continent. Résultat : il nous faut pédaler un peu plus.

Il commence à se faire tard, un panneau indique un camping. Tant pis pour le shelter, il nous faut aller au plus court. Plusieurs kilomètres plus loin, toujours pas de camping et aucune indication. Nous irons donc au shelter même si notre trajet a augmenté de plusieurs kilomètres… Évidemment, cette décision prise, le camping pointe le bout de son nez ! Nous dormirons donc en camping ce soir. Les enfants sont ravis car il y a plusieurs plaines de jeux. Finalement, nous avons pris trop de jeux dans nos sacoches, le ballon, la lunii, des livres et des petites voitures auraient largement suffit ! Mattis monte à peine sur le terrain de foot qu’il est intégré dans une équipe avec plein d’autres enfants !

Après le souper, nous filons tous à la douche. Comme tous les jours, les parents rangent le campement après la mise au lit des enfants. Au moment de revenir au campement, Jonas et Caro voient sortir une bête des poubelles qui n’ont pas encore été jetées. Jonas dit souris, Caro dit rat 😱 Nous rangeons tout rapido presto afin de ne pas en attirer d’autres et surtout de préserver nos sacoches, quand notre visiteur nocturne refait son apparition… Il s’agit d’un hérisson 🦔 ouf ! Nettement plus inoffensif.
Il est 22h30, tout le monde s’écroule !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :